Soylent Green

Soylent Green V.O. st fr

Avec Charlton Heston , Edward G.Robinson , Leigh Taylor-Young , Joseph Cotten
Réalisé par Richard Fleischer
Distribué par Metro-Goldwyn-Mayer
Durée 97 min
Genre Science Fiction
Pays USA
Sortie 1973
Public EA
Soylent Green Soylent Green

Les images ainsi qu'une partie ou l'intégralité des textes sont la propriété des studios de films et ou des distributeurs.

Résumé

New York, 2022 : quarante millions d'habitants, la moitié de la population est au chômage et les gens qui travaillent doivent eux aussi, faire la queue devant les échoppes en vue d'acheter leurs maigres rations de « nourriture ». Un jour, la puissante firme Soylent jette sur le marché le nouvel aliment que les foules s'arrachent, la briquette verte fabriquée, dit-on, à base de plancton. --- Comme dans « Metropolis », de Fritz Lang, la société se compose de deux classes : une majorité d'esclaves ou de victimes, et une minorité de privilégiés qui vivent dans de somptueux appartements où la bonne à tout faire, aux formes de pin-up, est intégrée au mobilier, au même titre que le réfrigérateur. Entre les maîtres et le peuple, seuls quelques prêtres et policiers ont le droit de librement aller et venir. Fleischer livre une vision très sombre d'un futur proche où la qualité de la vie s'est drastiquement déteriorée. Il apporte à l'organisation de cet univers imaginaire, mais non invraisemblable, le même soin documentaire qui caractérisait d'autres de ses réalisations. Pourtant, malgré l'ampleur des moyens, c'est plutôt à des détails que le film trouve sa force. Dans un monde où manger un fruit, prendre une douche sont devenus des luxes inouïs, on comprend l'obsession permanente et nostalgique des personnages pour les plaisirs « simples » du passé, dont le personnage formidable de E.G. Robinson se fait le chantre. Au demeurant, « Soylemt Green » est un film futuriste, légèrement démodé, mais prophétique.

Lire la suite
Donnez votre avis Donnez votre avis
Retour en haut de la page