Les Origines du cinéma catalan : cinéma d'attraction et serials

Les Origines du cinéma catalan : cinéma d'attraction et serials Int. All st fr

Réalisé par Segundo de Chomón, Ricardo de Banos, Albert Marro
Durée 88 min
Genre -
Pays Espagne
Sortie 1904
Public EA
Les Origines du cinéma catalan : cinéma d'attraction et serials Les Origines du cinéma catalan : cinéma d'attraction et serials

Les images ainsi qu'une partie ou l'intégralité des textes sont la propriété des studios de films et ou des distributeurs.

Résumé

Une satire de Segundo de Chomón, une promenade à travers la Barcelone de 1909 et un serial d'aventures illustrent les origines du cinéma en Catalogne. --- Les Gadins du parc - L'hereu de can Pruna Prod : Macaya y Marro 1904 | 6' | De : Segundo de Chomón - À partir de 1903, Segundo de Chomón a commencé à tourner ses premiers courts-métrages de fiction comme Les Gadins du parc (1904) qui ont anticipé l'humour de Seven Chances (1925) de Buster Keaton. --- Barcelone en tramway - Barcelona en tranvía Prod : Hispano Films 1909 | 8' | De : Ricardo de Baños - « Placée au-dessus du poste de conduite, la caméra pilote ! Elle s'engage sur le prestigieux Paseo de Gracia, la Calle Salmeron, traverse la place Lesseps... Les piétons distraits s'écartent in extremis. Des enfants imprudents traversent les rails en courant. Les vélos font la course avec la machine en zig-zaguant dangereusement. Et malgré toute cette agitation, le Tram ne semble pas leur en vouloir. Il prend son temps dévoilant la ville et ses beautés à l'heure du modernisme. » (Arte) --- La Secte des mystérieux - La secta de los misteriosos Prod : Hispano Films 1917 | 74' | intertitres allemands stf | De : Albert Marro - Un serial dans l'esprit des meilleures productions de l'époque dans ce genre si populaire, fortement inspiré des productions françaises de Louis Feuillade. Rien ne manque à l'intrigue : la recherche d'un trésor caché, des poursuites en voiture, des voleurs masqués et même la jeune fille attachée sur les rails...

Lire la suite
Donnez votre avis Donnez votre avis
Retour en haut de la page