Ménilmontant - Entr'acte - Paris qui dort

Ménilmontant - Entr'acte - Paris qui dort Int. Fr

Mit Nadia Sibirskaïa , Francis Picabia , Henri Rollan
Regie Dimitri Kirsanoff, René Clair
Dauer 139 Min
Genre -
Land France
Ausgang 1924
Altersfreigabe EA
Ménilmontant - Entr'acte - Paris qui dort Ménilmontant - Entr'acte - Paris qui dort

Bilder sowie Teile oder komplette Texte sind Eigentum von Filmstudios und oder Distributoren.

Inhaltsangabe von

DE: (Leider gibt es für diesen Film keinen Filminhalt auf Deutsch) - La vie quotidienne d'un quartier pauvre de la capitale, avec son cortège de drames et de bonheurs éphémères.«A mi-chemin du document d'avant-garde, riche en effets de montage 'à la russe' (rues démultipliées, surimpressions.) et du mélodrame naturaliste, ce court essai de Dimitri Kirsanoff, cinéaste sensible et méconnu, est une leçon de 'réalisme poétique' avant la lettre. » (Claude Beylie, Dictionnaire des films, Ed.Larousse) --- Cette loufoquerie d'inspiration dadaïste fut imaginée par le peintre Francis Picabia afin de servir d'intermède cinématographique entre les deux actes d'un ballet. René Clair mit en scène ce canular de potache, parisien par son contexte: du vrai cinéma écriture automatique qui surclasse aisément maint film dit d'avant-garde. --- «Dans Paris qui dort, une trame de science-fiction tourne autour du 'rayon diabolique' qu'un savant fou fait planer sur la capitale, plongeant ses habitants dans le plus profond sommeil. Seul un groupe de personnages se trouvant sur la tour Eiffel au moment fatidique a échappé à la torpeur et visite la ville endormie. L'étrange poésie du film subsiste encore : elle tient à ces lieux désertés ou immobilisés comme de vieilles cartes postales - le Champ-de-Mars, la place de la Concorde, etc. -, où déambulent comme dans un rêve cette poignée de personnages, croisant des badauds figés dans leurs attitudes quotidiennes.» (N.T. Binh, Paris au cinéma, Ed.Parigramme)

Fortsetzung lesen
Geben Sie Ihre Meinung ab Geben Sie Ihre Meinung ab
Zurück zum Seitenanfang